Installer une passerelle de paiement sécurisée

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisésur un site peut être sources de nombreuses craintes. Pourtant, il n’y a rien de compliqué si l’on fait les choses dans l’ordre.

En proposant d’installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée intégrée à votre site, vos clients effectuent leurs achats avec leur carte bancaire sans avoir l’impression de le quitter, ce qui renforce la confiance, réduit les abandons de panier et contribue à la croissance de votre activité en ligne.

Même si les internautes ont pris l’habitude de saisir les coordonnées de leur carte bancaire sur des sites d’achat en ligne, laisser des informations personnelles, comme des données bancaires, reste un effort « acceptable » si le site leur donnent confiance.

Et cette confiance s’acquiert dès la création de leur espace client, au moment même de l’activation de leur espace personnel accessible via un code confidentiel.

La vente en ligne a beaucoup d’avantages. Le premier d’entre eux, dès lors que l’on a une connexion internet, c’est la possibilité de rendre accessibles vos produits 24/24 et 7j/7 et quel que soit l’endroit.

Le consommateur n’a plus besoin de se déplacer. Il réalise « tranquillement » ses achats, depuis son canapé, en seulement quelques clics.

Des fiches produits pour vos clients

N’ayant pas de vendeur à qui il pourrait poser certaines questions, vous devez proposer de très bonnes fiches produits, suffisamment pertinentes avec les bons mots-clés pour palier à cet inconvénient.

L’utilisation d’un chatbot peut être également d’une grande efficacité. Répondre instantanément à une question ou un doute permet de lever les freins à l’achat.

Quant à l’investissement pour faire du commerce en ligne, il est ridiculement bas, notamment si vous avez déjà un site.

La vente en ligne permet de récupérer de précieuses informations sur les clients comme la localisation, le canal d’acquisition et même leur parcours sur votre site. Vous pouvez savoir quelles sont les pages consultées. Et revoir celles qui ne le sont pas. 

Ces informations vous permettent de proposer des offres personnalisées qui correspondent aux recherches.

Mais soyons honnête, la vente en ligne a aussi des inconvénients.

Le client ne peut pas toucher le produit, ni l’essayer. Mais au fil du temps, les réticences sont de moins en moins nombreuses.

Il faut dire que la vente en ligne permet au consommateur le retour de marchandises, mais sous certaines conditions et pour certains produits.

Ceci doit d’ailleurs être mentionné dans vos conditions générales de vente ou d’utilisation (voir dernier chapitre Sécurité et conformité).

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée tout-en-un

Les platesformes de commerce électronique tout-en-un telles que Shopify, Woocommerce, BigCommerce, sureCART… intègrent nativement des systèmes prêts à l’emploi avec des options de paiement intégrées.

Il suffit de les connecter avec un fournisseur de paiement en ligne comme PayPal ou stripe, pour ne prendre que ces deux acteurs.

Si vous utilisez un CMS comme WordPress, vous pouvez facilement configurer tout votre système de paiement en quelques étapes.

Une fois ceci fait, vous pourrez vendre des services (formations en ligne, coaching…) ou des produits. Dans ce dernier cas, si vous avez un magasin, vous êtes déjà rompu(e) à la gestion des stocks. Vous n’aurez que la gestion des envois et des éventuels retours à ajouter à votre activité.

Si vous agissez en pure player (uniquement sur internet), la gestion des stocks et des envois et des retours constitue un travail supplémentaire par rapport à la vente de produits digitaux.

Votre réussite sera directement impactée par la bonne gestion de ces deux aspects. Amazon l’a compris, peut-être, bien avant tout le monde. Une partie de sa réussite vient de là.

Une fois la commande passée, le client doit recevoir le plus rapidement possible son produit. Cela nécessite une vraie logistique qui demande de gros moyens.

Si vous décidez de vendre des produits en ligne que vous devrez envoyer, ne négligez pas cet aspect des choses.

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée

L’automatisation du paiement en ligne simplifie également tout le processus inhérent à une commande, comme l’envoi de la facture une fois l’achat effectué.

Parmi tous les services de traitement des paiements en ligne qui existent, deux sont particulièrement utilisés, stripe et Paypal.

Nous allons donc nous arrêter sur ces deux plateformes qui vous permettront d’accepter les paiements en ligne avec un grand nombre de cartes bancaires.

Étape 1 – inscription

Sur stripe, qui permet le paiement avec un grand nombre de cartes bancaires, il suffit de s’inscrire et de créer un compte.

Accédez à votre tableau de bord et générez les deux clés API requises pour l’intégration. Ces clés sont à placer dans votre passerelle de paiement (Woocommerce, sureCART…) directement sur votre site.

La procédure diffère en fonction du plugin utilisé, même si de façon générale, c’est toujours à peu près la même chose.

La procédure chez PayPal est identique.

Étape 2 – Tests et débogage

Test stripe : la passerelle offre un mode « Test » pour réaliser des transactions simulées. Utilisez cet environnement pour effectuer des achats sans utiliser de véritables fonds.

Pour réaliser des transactions de test, stripe propose des numéros de cartes spécifiques pour simuler différents scénarios de paiement (succès, échec, remboursement, etc.).

Test PayPal : créez des comptes de test (compte marchand et compte client) dans cet environnement pour simuler des transactions.

Utilisez les informations de test fournies par PayPal (comme des cartes de crédit factices et des identifiants spécifiques) pour réaliser des transactions en ligne dans l’environnement Sandbox.

Cela permet de vérifier le bon fonctionnement des paiements, les remboursements et toute autre fonctionnalité intégrée.

Une fois la transaction simulée terminée, vérifiez les détails qui apparaissent dans votre tableau de bord Sandbox pour vous assurer que les montants sont corrects et que les statuts des transactions sont appropriés.

Vérifiez également toutes les fonctionnalités liées à l’envoi de factures, au remboursement, à la création d’abonnement, à la mise à jour de carte…

Ces fonctionnalités sont généralement implémentées dans les plugins comme Woocommerce, sureCART…

Côté client, toujours pour le rassurer, pensez à bien « documenter » toutes les informations relatives un achat en ligne, mais aussi aux coordonnées de votre société.

Pour cela, rédigez avec précision vos mentions légales, vos CGV (conditions générales de ventes) et votre politique de confidentialité. Ces pages sont à placer dans le « footer » de votre site.

Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée

Combien ça coûte ?

Le paiement en ligne est désormais accessible à tout type de site, du plus petit au plus important. L’utilisation basique (mais amplement suffisante) de plugins tels que Woocommerce ou sureCART est gratuite.

Même chose du côté des fournisseurs de paiement. Seules les transactions sont facturées. Donc, si vous ne vendez rien, vous ne payez pas.

Transaction commerciale nationale Paypal : 2,9 % + une commission de 0,35€/transaction
Transaction commerciale nationale Stripe : 1,5 % + une commission de 0,25 €/transaction

En fonction du type de carte et du lieu d’achat, des variations peuvent apparaître.
Plus d’infos : Paypal et stripe

Processus de gestion des réclamations

Un vendeur en ligne efficace ne se juge pas seulement au nombre de ses ventes, mais aussi à la façon dont il traite les réclamations et litiges.

Établissez un processus clair pour gérer les réclamations des utilisateurs. Répondez rapidement, enquêtez sur les problèmes signalés et apportez des solutions ou des remboursements si nécessaire.

Fournissez une documentation complète et des FAQ dédiées aux problèmes de transactions fréquents, par exemple en cas de réclamation.

Une FAQ bien rédigée peut même permettre d’éviter un litige en offrant la possibilité aux utilisateurs de résoudre eux-mêmes des problèmes simples.

Et surtout, cela montre que vous êtes un(e) « vrai(e) » professionnel(le) qui se soucie de l’expérience client.

Sécurité et conformité

Les passerelles de paiement en ligne telles que celles décrites plus haut respectent toutes les normes de sécurité requises pour les paiements en ligne.

Comme nous l’avons déjà vu, toutes vos pages légales doivent faire mention de la sécurisation des données sensibles pour garantir la protection des informations de paiement de vos clients.

Vous pouvez placer ces informations dans la page « Politique de confidentialité ». Informez vos clients de manière transparente sur vos politiques de sécurité et de confidentialité concernant leurs données de paiement. Et bien entendu aussi, sur la politique de remboursement.

En effet, sur internet, le client bénéficie d’un droit légal de 14 jours. Certains sites marchand peuvent proposer bien plus. Attention, sur un certain nombre de produits, ce droit de rétractation n’existe pas.

Vous trouverez toutes les infos sur le sujet sur le site gouvernemental economie.gouv.fr.

Encouragez l’utilisation de l’authentification à deux facteurs (2FA) pour les comptes de votre plateforme afin d’ajouter une couche de sécurité supplémentaire.

La sécurité de votre site de paiement en ligne passe désormais par un certificat SSL pour le chiffrement des données.  Mais si vous avez un site depuis déjà de longues années et que vous n’avez pas entrepris cette démarche, il est impératif de faire le nécessaire.

Et cela d’ailleurs, même si vous ne faites pas de paiement en ligne. En effet, les moteurs de recherche bannissent les sites qui n’appliquent pas cette norme.

Veillez à ce que toutes les transactions, notamment les informations sensibles des utilisateurs, soient sécurisées et protégées.

Assurez-vous de proposer un support client efficace en cas de questions ou de problèmes. Effectuez des mises à jour régulières de tous vos plugins et de thème WordPress de votre site pour maintenir la sécurité et la performance de votre passerelle de paiement. Plus que jamais, la maintenance de votre site est au cœur de votre stratégie commerciale.

Les plugins comme Woocommerce, sureCART, mais les autres aussi, doivent être mis à jour dès la mise à disposition de celle-ci. Vous pouvez activer les mises à jours automatiques, pour ce type de plugin.

En suivant toutes ces étapes, vous pourrez installer une passerelle de paiement sur votre site web efficace et sûre, offrant ainsi à vos clients une expérience sécurisée fluide pour effectuer des transactions en ligne.

Et si tout cela vous paraît tout de même trop compliqué ? 

Pourquoi ne pas faire appel à un professionnel ? Le métier de webmaster va bien au-delà de la « simple » création complète de votre site.

En tant que spécialiste du webmastering, notre expertise et notre longue expérience dans la création de sites web nous permettent de concevoir des sites sur-mesure, optimisés pour répondre à tous les besoins spécifiques d’une petite et moyenne structure, de l’infopreneur au chef d’entreprise d’une PME.

La maîtrise des technologies et de tous les derniers outils nécessaires pour créer des sites modernes et performants sont la clef de voute de notre métier qui est de comprendre les objectifs commerciaux et les attentes de nos clients.

Avec un professionnel, l’approche est globale. Elle intègre l’ensemble du processus, de la conception initiale à la mise en ligne, en passant par le développement, l’intégration de fonctionnalités telles que les systèmes de paiement et la maintenance continue.

Faire appel à un spécialiste du webmastering est un investissement très vite rentabilisé quand on sait qu’un site de rêve peut vite se transformer en cauchemar si on ne fait pas correctement tout le processus de mise en place.

Et ceci est encore plus vrai dès lors qu’on décide d’Installer une passerelle de paiement en ligne sécurisée

Publications similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *